Retour à l'index du GREYC

Séminaire Algorithmique

Site du CNRS

Séminaire Algorithmique

Le séminaire a lieu le mardi à 11 h 45 (sauf modification exceptionnelle), au campus Côte de Nacre, bâtiment Sciences 3, salle S3 351, 3ème étage.

Résumé du séminaire du Mardi 12 Février 2002

Signaux pour automates cellulaires en dimension 2 ou plus

par Jean-Christophe Dubacq (LRI Orsay)

Les automates cellulaires, systèmes dynamiques très simples, utilisent de façon informelle la notion de signal. Après avoir vu comment définir cette notion, nous verrons qu'il existe une gamme de signaux simples et qu'on ne peut pourtant pas construire lorsqu'on regarde près du « temps réel ». De façon assez inattendue, nous montrerons que ce résultat connu en dimension 1 reste vrai quelque soit la dimension, puis nous montrerons comment on peut malgré cela réduire le nombre d'états nécessaires pour certaines constructions en passant en dimension supérieure.

En anglais:

Signals for Cellular Automata in dimension 2 or higher

We investigate how increasing the dimension of the array can help to draw signals on cellular automata. We show the existence of a gap of constructible signals in any dimension. We exhibit two cellular automata in dimension 2 to show that increasing the dimension allows to reduce the number of states required for some constructions.

Résumé du séminaire du Mardi 12 Février 2002

Réservation de connexions avec reroutage pour les réseaux de télécommunication ATM

par Muriel Lauvergne (France Télécom, Lannion)

Les automates cellulaires, systèmes dynamiques très simples, utilisent de façon informelle la notion de signal. Après avoir vu comment définir cette notion, nous verrons qu'il existe une gamme de signaux simples et qu'on ne peut pourtant pas construire lorsqu'on regarde près du « temps réel ». De façon assez inattendue, nous montrerons que ce résultat connu en dimension 1 reste vrai quelque soit la dimension, puis nous montrerons comment on peut malgré cela réduire le nombre d'états nécessaires pour certaines constructions en passant en dimension supérieure.

En anglais:

Signals for Cellular Automata in dimension 2 or higher

We investigate how increasing the dimension of the array can help to draw signals on cellular automata. We show the existence of a gap of constructible signals in any dimension. We exhibit two cellular automata in dimension 2 to show that increasing the dimension allows to reduce the number of states required for some constructions.

GREYC
Campus Côte de Nacre, boulevard du Maréchal Juin
BP 5186
14032 Caen Cedex
FAX : +33 (0)2 31 56 73 30
http://www.greyc.fr